Magazine Le Mensuel

Nº 3108 du vendredi 6 décembre 2019

Confidences sécurité

Exfiltration

Alors que les services de sécurité étaient en état d’alerte depuis le début de la contestation, le 17 octobre, pour prévenir tout incident susceptible de dégénérer, des islamistes radicaux réfugiés à Aïn el-Héloué en ont profité pour quitter le camp vers des destinations inconnues. Selon des sources informées, au moins cinq suspects recherchés par la justice ont réussi à sortir du camp. Les cinq suspects appartiennent tous au groupe utra-radical dirigé par l’islamiste Haïtham al-Chohabi. Ce dernier avait lui-même quitté le camp pour Idleb, en Syrie, en 2017, avant de revenir la même année. Les islamistes disposent visiblement de la logistique et de l’infrastructure nécessaires pour sortir et entrer à Aïn el-Héloué sans être inquiétés.

Related posts

Banlieue sud: état d’alerte maximale

Adwan Mag

Confidences sécurité

admin@mews

Espionnage. L’unité israélienne 504 au Liban

admin@mews

Laisser un commentaire